Download Center:  
Il m'a donn le pont de l'le,
L'cume blanche et la mare,
Puis il est parti vers la ville
Et je me suis mise  pleurer.

Pourquoi, pourquoi le pont de l'le,
L'cume blanche et la mare?
Ce sont des choses inutiles
 fille qui se meurt d'aimer.

Moi, j'ai deux bras faits pour treindre
Tte d'enfants et moutons blanc.
C'est pas que je voudrais me plaindre,
Mais j'envie celles qui vont au champ.

Je reste seule amont la cte,
Avec mon le et la mare.
Mon bel ami a fait la faute
De croire que j'tais une fe.

Pourtant, il sait que mes paules
Soulveraient gerbes de bl.
Il sait que j'abattrais le saule
Pour btir maison  son gr.

Il s'est pench dessus ma couche.
Il m'a saol de mots d'enfant.
Il a juste effleur ma bouche
Comme fait le vent, le vent qui ment.

J'changerais ma posie
Pour la tte de mon ami.
Dans mon tablier de semaine,
Je la mlerais  mes peines.

C'est cette longue solitude
Qui creuse un trou devant mes pas.
Ah! si seulement, si sa main rude
Pouvait venir chasser tout a.

Oui, j'changerais mon le jolie
Pour un grand malheur avec lui.